Forum Francophone Heroclix

Forum dédié au jeu de figurines édité par Wizkids-Neca.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Facebook Heroclix FranceFacebook Heroclix France  Add-On HeroclixAdd-On Heroclix  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Suicide squad et le DCU, on en parle?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lades
Super Rare
Super Rare
Lades

Messages : 312
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 40

MessageSujet: Suicide squad et le DCU, on en parle?   Lun 29 Aoû - 12:09

Salut, même si pour ce qui est du clix ou des BD, je suis uniquement Marvel, pour le cinéma, mes premiers amours de super héros sur grand écran sont venu grâce au films DC, et si après une très bonne trilogie batman de Nolan, l'espoir était possible, force est de constater que les 3 premiers films du DCU sont loin d'être pour moi enthousiasmant.

je vais revenir rapidement sur Man of steel et Batman V Superman, avant d'attaquer le dernier en date, la suicide squad.

J'ai vu Man of Steel en ne sachant pas que c'était le premier Film du DCU (pourquoi ne pas avoir intégrer la trilogie de Nolan? ), et honnêtement, le film ne m'a pas vraiment plus, pour de nombreuses raisons (origine des pouvoirs de superman, le costume "armure"....), mais le plus gros point noir c'est avant tous la mort bidon de Jonathan Kent.
Dans le premier film, ce qui était intéressant, c'est qui mourrait d'un arrêt cardiaque, en l’absence de superman, ce qui montrait que malgré ses immenses pouvoirs, superman n'était pas un Dieu, et ne pouvait pas tous faire.
Là, sans spoiler, celui ci meurt devant lui, et il aurait très bien pu le sauver, mais décide de ne pas le faire pour une raison ridicule... Le film a d'autre défauts, mais se point m'a totalement fait sortir du film.

Pour Batman V superman, c'est pour moi encore pire, car c’était un film à la base impossible à faire. (attention spoil)
En effet, afin de rattraper le MCU, la warner et DC on décidait d'intégrer beaucoup trop de chose dans le film, ce qui fait qu'au final il ne tient pas debout.
Ils ont voulu en effet:
Spoiler:
 
tous ça dans un film d'un peu plus de 2 heures

au final, le film est vraiment bancal, même s'il y a de bonnes choses à l’intérieure, mais ils ont fait des choix tellement incompréhensible(un lex luthor trop proche d'un joker, le "Martha", la petite phrase de batman à wonder women
Spoiler:
 
...), que ce film n'est pour moi pas à la hauteur pour être le fer de lance du DCU (et pourquoi ne pas avoir pris le flash de la série, pour lié ainsi le cinéma et la tv, comme l'a fait Marvel???)


Arrive enfin suicide squad, le dernier film en date du DCU...
Celui-ci est certes moins attendu, moins important dans ce DCU, mais il est tellement rater à bien des égard que j'ai peur pour la suite du DCU car sur 3 films, il n'y en a pas un qui pour moi peut porter ce DCU (comme entre autre du coté marvel ,avengers 1, captain américa, gardien de la galaxie...)

le film en lui même est divertissant, mais sans plus, et si on le compare a deadpool (qui ne fat pas parti de MCU) il est à la traine sur tous les points. Deadpool est ce qu'aurait du être suicide squad, et ce que nous avait promis les trailler, un film fun et déjanter...

au final on a un film d'action lambda, qui ne fait pas avancer le DCU, et qui en plus ne respecte pas sa promesse initiale.
SPOIL!!!

Spoiler:
 



il y aurait encore bien des chose à dire sur ce film, mais au final, il est oubliable, et c'est dommage, parce que pour l'instant, sur 3 films, pas un n'est vraiment abouti, et j'espère que DC et Warner vont redresser la barre, car j'aimerai avoir 2 univers de super héros différent et intéressant au cinéma



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsort
Peu Commun
Peu Commun
Tsort

Messages : 49
Date d'inscription : 04/12/2015

MessageSujet: Re: Suicide squad et le DCU, on en parle?   Lun 29 Aoû - 15:14

Je ne crois pas du tout au potentiel du "DCCU"...

Déjà au départ, ça fait partie du "marketing à l'envers" qui m'exaspère dans l'industrie du cinéma moderne. Plutôt que de sortir des films et s'ils ont le succès escompté,  lancer des suites comme au bon vieux temps, ils annoncent d'avance des "trilogies", des "sagas" des "univers". Résultat, beaucoup de projets avortés mais surtout des films montés à l'envers, où la question est pas "qu'est-ce qu'on doit faire pour que celui-là soit bien" mais "qu'est-ce qu'on doit faire pour référencer le précédent tout en préparant le suivant".

DC concurrence Marvel dans un domaine où non seulement Marvel cartonne et ça va donc être très dur, mais où en plus un phénomène de lassitude risque de rendre la tâche plus difficile encore. Perso je foncerai voir le 39ème film de super-héros les yeux fermés mais on risque de perdre beaucoup de monde en route.

Pour en revenir aux films :
Man of Steel, je ne m'en souviens pas bien ce qui est symptomatique des films que je n'ai pas aimé... Une histoire déjà trop connue et en plus mal calibrée comme tu l'as dit... Par exemple, je suis pas souvent du genre à pinailler sur "qui est le plus fort, le plus rapide" etc. parce que tout ça doit finalement servir l'histoire, mais là c'est flagrant, si Superman n'a pas 3 fois le temps de voler sauver son père, et surtout s'il ne se sent pas assez héros pour le faire, alors il n'a rien de "super"... Et puis bordel, depuis quand on a besoin de transformer son père en Oncle Ben pour que ça marche ? C'est Superman non ? Sauf que c'est aussi un Superman qui arrive à se faire pister par une Lois en sous-pull et talons au Pôle Nord...

Batman Vs Superman, baaaaaaaah.... Deux, trois bonnes idées noyées dans un monceau de décisions scénaristiques foireuses... la plupart du temps justement dictées par les contraintes du DCCU... J'en ferai pas la liste, ceux qui l'on vu ont probablement déjà des exemples qui leur ont sauté à l'esprit.

Suicide Squad, quelques raccourcis pratiques pour faire tenir leur histoire mais on est loin d'être tombés au niveau des deux précédents... (le mec qui meurt c'est Slipknot, ça a beau être ultra prévisible, c'est pas incohérent non plus Very Happy)... mais au moins ça se laisse regarder ça se laisse regarder et c'est divertissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr.Cooper
Commun
Commun
Dr.Cooper

Messages : 6
Date d'inscription : 26/01/2017
Localisation : Ax-les-Thermes

MessageSujet: Re: Suicide squad et le DCU, on en parle?   Jeu 26 Jan - 15:14

je me suis pas eclaté sur MOS , mais il sauve l'horreur de superman return , superman batman wonderwoman ce film dure trop longtemps , trop de vide il aurait pu faire 1h de moins facilement . suicide squad alors la deception totale , en fait la bande annonce suffisait largement , personnage creux voir totalement a coté de la plaque , c'est quoi ce joker moisi ? il est sur que faire mieux que heath ledger etait impossible ,mais la il a rien pour lui , le choix de l'acteur peu etre ? l'atout charme sauf le film mais elle est pas assez taré , j'ai cru lire qu'ils voulaient faire un film harley queen ? c'est serieux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE COMPLETISTE
Commun
Commun
LE COMPLETISTE

Messages : 10
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 44
Localisation : LOUVRES

MessageSujet: Fabuleux Suicide Squad   Mer 29 Mar - 21:43

Salut.

Fan de Marvel depuis mon plus jeune age (et j'ai 42 balais), j'ai toujours trouvé les bd DC trop lisses, et manquant de continuité. Je ne les achète que parce que je retrouve l'équivalent de l'Escadron Suprème, que j'ai adoré dans Spidey chez Marvel (je sais, c'est l'escadron la copie de DC, mais pour moi, ils étaient plus passionnants). Je retrouve aussi chez DC les transfuges de Marvel, voir pas mal de copies de Marvel, ou de personnages copiés par Marvel.

Je n'aime pas Superman au cinéma, ni Batman, en revanche, j'ai trouvé la Suicide Squad fabuleux, au point de m'intéresser à tout ce qui se publie autour (les big book Archives DC de Suicide Squad, ou les Secret Six, autour de Deadshot). Le film a eu le mérite d'attirer l'attention sur un titre inédit en France jusqu'alors, et très intéressant (proche des Thunderbolts, que j'adore aussi).

En plus, j'avais acheté un lot de Héroclix DC qui contenait l'ensemble des membres originaux de la Suicide Squad : que du bonheur ! (il me manquait juste Amanda Waller et Rick Flag, que j'ai acheté depuis à Troll 2 Jeux).

Vivement la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ji-Day
Prime
Prime
Ji-Day

Messages : 772
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 31
Localisation : Saint-Etienne

MessageSujet: Re: Suicide squad et le DCU, on en parle?   Mer 29 Mar - 22:02

Je passe sur MoS et BvS qui m'ont plu pour vous pondre mon pavé sur Suicide Squad...



Avant toute chose, la photo n'est pas là pour rendre mon propos plus légitime que celui d'un autre spectateur, dans un pur genre "Je lis et connais Suicide Squad, donc toi qui n'as vu que le film, ferme ta mouille!" que seuls les petits Jeff Albertson en herbe peuvent se permettre de tenir.

Non, c'est plutôt pour expliquer que la position que je vais adopter va être celle d'une personne qui appréciait cet univers avant qu'il ne débarque au cinéma et dont le jugement oscillera entre l'envie de ménager son chouchou et la sévérité extrême car je sais et veux qu'il fasse mieux - un peu à l'image d'un instit' qui aurait son enfant dans sa classe, vous voyez...

Maintenant que cet éclaircissement est fait, entrons dans le vif du sujet.

Alors Suicide Squad, c'est quoi? Dans le principe, c'est "On prend des criminels, de préférence ceux qui ont des dons particuliers, et on les envoie accomplir des taches que l'on ne souhaite pas voir liées au Gouvernement. Comme ça, s'ils se font gauler, aucun soucis, on n'a pas de sang sur les mains, et on a juste à faire sauter les petites bombes implantées dans le cou de nos joyeux drilles pour éviter qu'ils ne déballent tout sur cette faction non-officielle."

Faire un film avec ce genre de protagonistes ne devrait pas être un problème, et pourtant... Oui, j'ai une pointe de déception. Car ce que l'on nous a vendu au cours de la promotion et le produit fini ne sont clairement pas les mêmes choses. J'ai lu avec attention chaque critique faite sur ce film (les spoils ne me dérangent pas sur ce type de Summer Movie, car on se doute que ce n'est pas le scénario qui va nous tenir en haleine, mais plus les personnages et l'action), et cela m'a permis de revoir mes attentes à la baisse.

Tout ce que je voulais c'était un divertissement de qualité, ayant pour limite l'animé "Assaut sur Arkham", sorti en 2014 qui met aussi en scène l'Escadron Suicide, et qui parvient en 1h15 à nous dépeindre une ambiance, un truc qui tient la route - comme quoi, c'est possible.

Pour moi, Suicide Squad au ciné c'est "au pire" (au minimum, quoi) une simple transposition "animé-live" de "Assaut sur Arkham" et au mieux le savant mélange entre Deadpool et les Gardiens de la Galaxie. Deadpool, pour le coté sanglant et décomplexé que l'on n'avait jamais vu avant (pas pour l'histoire, faut pas se mentir la principale qualité de ce film n'est pas là) et Gardiens de la Galaxie pour la mise en avant de héros (entendez par là "Protagonistes principaux" et non pas "personne qui accomplit des actions héroïques") méconnus du grand public de façon réussie. Mais non...

Nous passerons sur le scénario, car sur ce genre de film, comme dit précédemment, ce n'est pas le plus intéressant. Là, ce qui compte, ce sont les personnages, leur caractérisation, l'humour, et l'action (ce quarté n'est pas dans l'ordre). Je précise que j'ai vu le film en VF, si jamais cela compte...

Alors parlons dans un premier temps des personnages.

ILS. NE. SONT. PAS. DES. HÉROS!

Alors quand tu lis sur l'affiche anglaise "Worst. Heroes. Ever." , tu captes qu'il va y avoir un soucis. Ce sont les héros du film, oui. Mais par héros - comme précisé avant - on parle des "personnages principaux". Ils ne sont pas là pour accomplir des exploits héroïques. Sinon, tu ne fais pas appel à eux (Bon okay, à ce moment dans l'univers DC au ciné, c'est le seul pseudo-groupe apte à affronter la menace...) mais plutôt aux vrais héros. Et encore je dis ça au cas où il y aurait mésentente en français, mais en anglais, on emploi même pas les mêmes mots, c'est bien qu'il y a un soucis sur la façon d'aborder les personnages...

- Amanda Waller: c'est cette petite bonne femme qui met en place l'Escadron Suicide. Alors pour ma part, je n'ai rien à redire. Le personnage tient la route. Ses motivations sont claires, sa façon d'agir est cohérente, et on finit par apprécier ce personnage car on embrasse une partie de ses convictions.
Le bémol, c'est qu'au final, elle réunit un groupe de méta-humains pour combattre des menaces surhumaines, et il se trouve que la première mission du groupe et d'arrêter l'un de ces méta que Waller a elle-même recruté.

- Deadshot: Oui, Will Smith fait du Will Smith. Mais quand tu te paies ce genre de tête d'affiche, c'est dommage de ne pas profiter de ce que l'acteur sait faire de mieux. D'autant qu'il donne ici une certaine épaisseur au personnage (qui n'est pas spécialement charismatique dans les comics). Le problème étant qu'il le rend trop gentil. On n'a pas l'impression de voir un tueur. On voit plus le bon père de famille qui essaie de sortir la tête hors de l'eau.
Heureusement que c'est Will Smith et que par conséquent, il a le droit à une scène d'introduction un peu plus longue que celle de ses comparses avec en prime une petite démo de ses aptitudes, parce que sinon, on se demanderait ce qu'il fout là. On a le droit quand même à une jolie scène de tirs, quand il défouraille la troupaille sur toit d'une voiture.

- Harley Quinn. La bonne surprise, malgré une VF qui vient dénaturer la plupart de ses interventions, ce qui est dommage. Si c'est une bonne surprise, c'est parce que je m'attendais à pire, mais ce n'est pas non plus le top. Bon, comme elle, elle est là pour faire "plaisir" aux fans, elle a aussi le droit à des scènes flashback qui développent l'histoire du personnage. C'est déjà ça.
Le costume ne m'avait pas choqué au départ, car je pensais qu'il y aurait "quelque chose" pour justifier un peu ce choix, si ce n'est juste... vous voyez. Mais non. On sexualise le personnage visuellement, mais on n'en fait rien dans le film. Tant qu'à jouer cette carte, autant la jouer à fond! Mais encore une fois, le travail sur le personnage n'est pas fait en profondeur et quand on sait que c'est l'un des plus développé du film avec Deadshot, vous devinez ce qui se passe pour les autres. On a au final une petite cinglée - mais pas tant que ça - mignonne que n'est là que pour détendre l'atmosphère.

- Captain Boomerang: je misais tellement d'espoir sur toi, mon gars, et je suis sérieux. Tu as tout pour plaire. Déjà, le speech de base "Hey, mais je suis carrément balaise avec un boomerang! Si je braquais des banques?!" mais en plus toi, ton costume, il est juste génial dans ce film. Et finalement... Bah tu sers à rien. Juste à rien. Deux vannes, à tout casser. Tu t'appelles "Captain Boomerang", mais à aucun moment, tu n'en rattrapes un, ou fais un tir avec une trajectoire oblique. A ce compte, autant te nommer Sergent Frisbee.

- El Diablo: alors lui, il est assez fidèle à sa version papier, et y a rien de spécial à dire... Ah oui, à la fin quand tout le monde est plongé dans l'illusion qui montre la vie parfaite que chaque aimerait vivre, on voit la vision de Will Sm... pardon Deadshot, Harley Quinn, Rick (je vais revenir sur lui!) et alors que tu t'attends à ce que l'on élude Katana, Boomerang et El Diablo, bah non, on voit la vision du petit gars. Et tu sens donc le Deus Ex Machina qui va venir débloquer une situation compliquée pour les protagonistes. Un peu téléphoné. Surtout que cela montre qu'il aurait pu se sortir les doigts un peu plus tôt dans le film sans pour autant perdre le contrôle de lui-même, mais bon...

- Killer Croc:
en tant que lecteur , je ne comprends pas ce choix. La CW parvient à faire un Killer Shark convaincant dans la série "The Flash", alors pourquoi ne pas l'intégrer à la place de Croc? Pour le peu que l'on voit/entend le personnage, faire un peu de CGI pour un rendu visuel plus impressionnant n'aurait pas été de refus. Surtout qu'ils remplissent exactement les mêmes fonctions (exploration sous-marine, force brute). D'autant que cela "Batmanifie" une équipe qui n'a pas besoin de l'être encore plus. Et si c'est vraiment trop compliqué, les CGI, bah y a qu'à pomper un peu sur "Assaut sur Arkham" encore une fois, où Nanaue devient un malabar avec une mâchoire mécanique et une coupe iroquoise. On ne serait plus à ça prêt... J'arrive à développe un peu sur ce perso, mais dans le film, on ne l'entend/voit presque pas, et il n'a même pas de scène flashback pour son intro, hein...

- Rick Flag: Lui, c'est normalement le soldat qui chapeaute la troupe sur le terrain. Il est simplement la source de pathos qui vient te plomber le rythme du film à cause de son amourette avec l'Enchanteresse. Sérieusement, si tu enlèves ça, tu gagnes sur tous les points, mais non. Il est là. Servant de Love Interest nécessaire pour l'Happy Ending.

- Katana: Pourquoi est-elle là? Si ce n'est pour apporter un soutien surhumain à Flag sur le terrain en qui il peut avoir confiance... Elle est tellement vite expédiée que l'on aborde son histoire en énonçant la tragédie qu'est la sienne entre deux scènes, histoire de combler un vide.

- Le Joker: Boah, que dire... Ce n'est pas celui de Ledger. Ni celui de Nicholson. C'est autre chose. Pas forcément mauvais. Juste que toute la promo faite autour et les frasques de Leto hors tournage ne sont là que pour masquer le manque de compréhension du personnage et de sa relation avec Harley. On a le droit pendant tout le film à une sorte de "Big Love Forever" alors que je n'ai jamais ressenti ça dans les BD. Au moins visuellement, il se dégage quelque chose d'intéressant et j'espère que l'on aura la chance de voir tout ça mieux exploité dans de futures adaptations.

- Slipknot: Comment ça "Qui?"? Mais si, le mec qui fait partie de l'équipe juste pour justifier le mot "Suicide" dans le titre! Mais si, le mec qui arrive juste après dans l'équipe et qui n'a même pas le droit à son bandeau de présentation comme les autres tellement il va mourir vite! Mais si, le mec qui pense s'échapper en tirant avec des harpons sur les toits et qui meurt dans une scène parfaitement grotesque! Ah, ça te revient...

Désolé, j'en reviens encore à "Assaut sur Arkham" mais dans cet animé aussi, on a le droit à une démonstration du même genre. Sauf que là, cela a un impact plus fort, car le personnage, KGBeast est présenté, claque visuellement, et ne se fait pas berner par Boomerang. C'est de son propre chef qu'il décide de s'en aller et subit la décision de Waller. Mais Bon...
Parlons maintenant de l'action.

Oui, il y en a. On a même le droit à de belles scènes (celle de Deadshot m'a donné des frissons). Mais...
Si l'on regarde bien, Deadshot tue un gars dans sa scène de présentation. Mais après, lui et sa bande ne font que défourailler des monstres. Waller fait plus de mort que lui avec son flingue dans le bureau, c'est pour dire! Ce sont des gentils, tels qu'on nous les dépeint.

Mais bon, on prend ce qu'on a. La scène finale traîne tout de même en longueur et réunit tous les clichés du genre: on a la pluie, le ralenti, le "héros" qui est obligé de s'arracher pour faire son devoir, la musique larmoyante, l'explosion... et quand tout est réglé: pouf il fait jour et tout va bien.

L'humour? Il est là. Mais il est lourd.
"On est beau à l'extérieur, mais moche à l'intérieur, sauf lui - plan sur Croc - Il est moche aussi à l'extérieur." Est-ce que Harley a besoin de le préciser? Non, je ne crois pas, nous avons compris, mais quand même... C'est... Disons que l'on sent la pression des studios qui, après les mauvais retour à cause du ton sérieux de BvS ont voulu forcer pour incorporer un humour pas forcément de mise ni subtil. Et on y perd au change.

Au final, on perd la vision du réal, et on a juste un gars qui est là pour remplir le cahier des charges de la prod'. Plus de visions artistiques, plus de choix, de parti pris. Tout ça dans le but de rattraper Marvel dans une course à l'armement perdue avant même qu'elle ne commence.

Et bon, comme dans tout bon film, on a les petites coquilles!
"Rick, les monstres ne craignent pas les balles... On fait quoi?"
Laissez faire Deadshot. Et Harley Quinn, avec sa batte de base ball. Y a rien qui vous choque?
Et quand Quinn se laisse tomber dans la cuve, et que le Joker plonge pour la rejoindre. Superbe saut de l'ange, quinze mètres de hauteur. Il rentre dans l'eau tel un missile, nage, et va la chercher... mais quand il sort, il a pied, comme s'il n'y avait qu'un mètre vingt de fond... C'est peut-être là qu'il s'est cassé toutes les dents en fait...

M'enfin, ce sont des détails.

Mon bilan? Une petite déception, atténuée par les critiques acerbes qui m'ont permis de relativiser. J'ai tout de même apprécié ce visionnage et le reverrai avec plaisir - plaisir coupable, comme ce sot de KFC que tu commandes quand tu sais exactement ce qu'il y a dedans - et cela n'a en rien entamé mon envie de cosplayer Deadshot ou Boomerang lors du HeroFestival!
J'espère néanmoins que la version Blu Ray proposera un film mieux construit, avec des scènes qui permettront de mieux apprécier les différents personnages du film.

Vous êtes encore là? Bah... Merci de m'avoir lu!

_________________
Membre Titanesque de la Freak Modérés Association!

Joueur et Collectionneur de:
- Teenage Mutant Ninja Turtles
- Marvel Cinematic Universe
- Teen Titans


Dernière édition par Ji-Day le Jeu 30 Mar - 20:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lades
Super Rare
Super Rare
Lades

Messages : 312
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 40

MessageSujet: Re: Suicide squad et le DCU, on en parle?   Mer 29 Mar - 22:41

j'ai commencé à lire, c'est intéressant, mais... illisible Crying or Very sad

tu devrais de temps en temps passer une ligne, ça serait plus aérer et donc plus lisible, parce que là ça fait mal au yeux cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ced le skrull
Rare
Rare
Ced le skrull

Messages : 265
Date d'inscription : 08/01/2014
Age : 101
Localisation : Citadelle Darigan

MessageSujet: Re: Suicide squad et le DCU, on en parle?   Jeu 30 Mar - 13:14

je me suis arreté au "ferme ta mouille"...next

_________________
Pierre .... Papier ....Schizo....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ced-piline.skyrock.com/
Ji-Day
Prime
Prime
Ji-Day

Messages : 772
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 31
Localisation : Saint-Etienne

MessageSujet: Re: Suicide squad et le DCU, on en parle?   Jeu 30 Mar - 20:12

Ced le skrull a écrit:
je me suis arreté au "ferme ta mouille"...next

Pourquoi?

Lades a écrit:
j'ai commencé à lire, c'est intéressant, mais... illisible Crying or Very sad

tu devrais de temps en temps passer une ligne, ça serait plus aérer et donc plus lisible, parce que là ça fait mal au yeux cyclops

Et hop!

C'est vrai que c'était assez tassé... Laughing J'espère que la lecture sera moins compliquée ainsi.


_________________
Membre Titanesque de la Freak Modérés Association!

Joueur et Collectionneur de:
- Teenage Mutant Ninja Turtles
- Marvel Cinematic Universe
- Teen Titans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ji-Day
Prime
Prime
Ji-Day

Messages : 772
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 31
Localisation : Saint-Etienne

MessageSujet: Re: Suicide squad et le DCU, on en parle?   Lun 1 Mai - 19:47

Ced le skrull a écrit:
je me suis arreté au "ferme ta mouille"...next

Pourquoi? Tu n'as pas compris le sens de ma phrase?

Lades a écrit:
j'ai commencé à lire, c'est intéressant, mais... illisible Crying or Very sad

tu devrais de temps en temps passer une ligne, ça serait plus aérer et donc plus lisible, parce que là ça fait mal au yeux cyclops

Et hop!

C'est vrai que c'était assez tassé... Laughing  J'espère que la lecture sera moins compliquée ainsi.

_________________
Membre Titanesque de la Freak Modérés Association!

Joueur et Collectionneur de:
- Teenage Mutant Ninja Turtles
- Marvel Cinematic Universe
- Teen Titans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zejuju
Peu Commun
Peu Commun
zejuju

Messages : 146
Date d'inscription : 12/01/2014
Age : 40
Localisation : Provin

MessageSujet: Re: Suicide squad et le DCU, on en parle?   Lun 1 Mai - 21:14

C'est mieux merci... J'ai passé un moment correct mais pas de quoi sauter au plafond... c'est tellement plat et convenu que j'ai du mal a m'enthousiasmer la dessus...
Et pourtant je trouve batman vs superman interessant dans la construction du truc....

Will smith me tue l'interet en trustant l'ecran... et killer croc... je croie que je peux refaire sa tete pour halloween avec un kit debutant...c'est laid quand on voit les moyens dispo de notre epoque...

Quand les 12 salopards vendent des cookies pour financer le voyage de fin d'etude, ca doit donner autre chose quand meme....

je ne reviendrais pas sur le joker modele "orthodontie 3000"....

Bref, ca se regarde une fois mais quand tu t'arretes sur les details... WTF quoi???

Effectivement, assaut sur arckham est une perle! et est un bien meilleur suicide squad que ce navet... bon peut etre que l'uncut sera mieux mais j'ai peu d'espoir...

Allez je vais me remater Roger Rabbit... la au moins, y'a du scenar et des boobs! What a Face

_________________
Le ridicule ne nous tue pas
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort
Donc le ridicule nous rend plus fort!!! clown 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Suicide squad et le DCU, on en parle?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Suicide squad et le DCU, on en parle?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» HARLEY QUINN SUICIDE SQUAD PREMIUM FORMAT
» Suicide Squad
» SUICIDE SQUAD
» Suicide Squad (2016)
» Suicide Squad Deadshot Statue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Francophone Heroclix :: Section Le jeu et les à côté :: Comics & Cinéma-